Maison Rachi (photo: R. Uhrig)

Le musée

Worms a eu une communauté juive pendant plus de 900 années consécutives. Bon nombre d'édifices sont conservés et témoignent encore aujourd'hui de l'importance passée du Worms juif.
Le musée juif de Worms évoque l'histoire du judaïsme à partir du Moyen Âge ainsi que ses traditions et la religion mais aussi présente des témoignages sur les événements survenus pendant la dictature nazie à partir de 1933.

Construit et entretenu par la ville de Worms, ce musée se trouve dans la «Maison Rachi», au numéro 6 de la Hintere Judengasse. Il y est aménagé au rez-de-chaussée et au sous-sol, dans les caves voutées. Les étages abritent les archives municipales de Worms et son département photographies ainsi que le service local chargé du patrimoine (Untere Denkmalschutzbehörde).

L'histoire du musée

L'emplacement du musée juif dans la Maison Rachi est chargé d'histoire: érigé sur les fondations et caves voûtées médiévales de l'ancienne maison de la danse, des mariages et des études (Lehrhaus) de la communauté juive, le musée se trouve exactement à l'endroit où les traditions juives étaient jadis vécues et enseignées.

En savoir plus sur l'histoire

Maison Rachi vue de l'arrière  (Foto: IR/Stadt Worms) 
Maison Rachi vue de l'arrière (Foto: IR/Stadt Worms)

La Maison Rachi est située à côté de la synagogue pour la première fois mentionnée en 1034, à l'emplacement supposé de la maison d'études juives (Lehrhaus) où le célèbre savant juif Rachi a étudié autour de 1060.

Les caves voutées transformées en musée et quelques parties du rez-de-chaussée remontent à la fin du Moyen Âge, le reste est un nouveau bâtiment construit en 1982 qui est inspiré de l'ancien.

La maison faisait à la fois office de logement pour le rabbin, de maison de la danse et des mariages, et à ce titre, de centre de rencontre pour la communauté juive. Elle a même été transformée en 1850 en hôpital juif. L'histoire du bâtiment et ses différentes utilisations ont jusqu'ici peu fait l'objet de recherches approfondies car les archives à ce sujet sont rares.

Épargné pendant la guerre, ce bâtiment qui était doté au premier étage d'une petite salle de prière abritait avant la période nazie une maison de retraite juive. Pour bon nombre de juifs qui n'avaient pu s'expatrier, il constituait la dernière station avant la déportation de 1942.

Après 1945, vendu à la ville, il a servi d'abri pour les sans-logis et s'est de plus en plus détérioré. Jugé trop délabré, il a été démoli en juin 1971 sans égard pour la préservation du patrimoine; uniquement les caves voutées ont été conservées.

Depuis déjà la fin des années 1960, différentes initiatives ont vu le jour pour construire à l'emplacement de la maison un établissement culturel se référant à l'histoire du Worms juif et ainsi rappeler l'existence jusqu'en 1924 d'un musée juif à proximité de la synagogue. Les collections de ce dernier avaient été en grande partie détruites en 1938 lors de l'incendie de la synagogue et seuls quelques Judaica du musée actuel en sont des reliques.

À l’initiative de l’archiviste de la ville, Fritz Reuter, très engagé en faveur de la création d’un musée juif, est né en 1977 le projet de construire sur les fondations anciennes un nouveau bâtiment associant le musée aux archives municipales. Inauguré en novembre 1982 comme Maison Rachi, ce nouvel établissement culturel de la ville est depuis devenu un lieu de rencontre et de recherche qui tente de retracer l'histoire de la communauté et de la religion.

La maison Rachi est également le lieu où s’organise la participation de Worms à la demande du Land de Rhénanie-Palatinat d’inscrire le patrimoine culturel juif des trois Villes SchUM de la vallée du Rhin (Spire, Worms, Mayence) au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

 

Contact

Musée juif de Worms

Hintere Judengasse 6
67547 Worms
Allemagne

Téléphone: +49 (0) 62 41) 8 53 - 47 01, - 47 07
Envoyer un e-mail au musée: stdtrchvwrmsd 

Mentions légales
Plan du site

Logo de la ville Worms